Attentat à l'aéroport de Moscou: Un sénateur russe accuse la Géorgie

Avec Reuters

— 

Un sénateur russe de premier plan a accusé ce mardi la Géorgie d’être impliquée dans l'attentat suicide qui a fait 37 morts en janvier à l'aéroport Domodedovo de Moscou.  Alexandre Torchine, vice-président du Conseil de la Fédération de Russie, ne fournit aucune preuve à l'appui de ses accusations, exprimées dans une interview avec le journal Rossiiskaïa Gazeta, proche du pouvoir.

La Russie et la Géorgie entretiennent des relations tendues qui ont notamment accouché d'un conflit armé en 2008.

L'attentat du 24 janvier a été revendiqué par des rebelles islamistes du Nord-Caucase et les enquêteurs ont conclu que l'auteur de l'attentat venait de cette région. Mais, selon Alexandre Torchine , «l'organisateur de cet acte terroriste était originaire, j'en suis convaincu, de l'étranger». «Même si j'ai conscience que mes propos risquent de susciter de vives passions et des incompréhensions, de mon point de vue, il s'agissait de la Géorgie et de son régime actuel», a-t-il ajouté.