Révolte au Bahreïn: Le gouvernement remanié

Avec Reuters

— 

Le Bahreïn a remanié son gouvernement pour apaiser l'opposition chiite, qui a encore manifesté en nombre vendredi, a-t-on appris samedi de source gouvernementale. Les ministres du Logement, de la Santé et des Affaires gouvernementales ont notamment été limogés, ont dit trois sources gouvernementales qui ne souhaitent pas être nommées. Un porte-parole du gouvernement n'a pu être joint dans l'immédiat.

Bahreïn a connu la semaine dernière ses troubles les plus graves depuis les années 1990, avec la mort de sept personnes dans des tirs des forces de l'ordre contre les manifestants. Le roi Issa al Khalifa a fait une offre de dialogue national à l'opposition mais les pourparlers n'ont pas encore débuté, les groupes d'opposition comme le Wefak réclamant en préalable la promesse d'élections.