L'accès au site LinkedIn rétabli en Chine

MEDIAS Il avait été coupé par le régime chinois vendredi...

© 2011 AFP

— 

Logo du réseau social LinkedIn.
Logo du réseau social LinkedIn. — DR

L'accès au site américain LinkedIn, réseau social professionnel sur l'internet, bloqué depuis vendredi en Chine après avoir été le vecteur d'une campagne pro-démocratie en ligne inspirée par la « révolution du jasmin» en Tunisie, a été rétabli, a annoncé samedi la société.

«Nous avons eu des indications selon lesquelles l'accès au service de LinkedIn a été rétabli en Chine», a indiqué à l'AFP Hani Durzy, porte-parole de la société. «Nous allons continuer à suivre la situation», a ajouté le porte-parole. Un journaliste de l'AFP basé en Chine a pu accéder au site samedi.

Appel au rassemblement

Cependant, le site just-ping.com, qui analyse l'accessibilité aux sites internet à travers le monde, a indiqué que le site n'était toujours pas accessible dans plusieurs régions chinoises. «Nous confirmons que l'accès à LinkedIn est bloqué pour certains en Chine. Cela semble faire partie d'une opération (de censure) plus large qui est en cours actuellement en Chine et qui concerne également d'autres sites», avait indiqué vendredi Hani Durzy.

Un appel sur l'internet, inspiré par les mouvements de contestation dans le monde arabe, invite les Chinois à se rassembler tous les dimanches dans 13 villes pour demander plus de transparence gouvernementale et de liberté d'expression.

85 millions d'utilisateurs

Créé en Californie et lancé en mai 2003, LinkedIn vise à mettre en relations les professionnels, qui peuvent joindre les contacts de leurs contacts et ainsi élargir leur réseau.

Le site revendique 85 millions de membres dans 200 pays, dont environ la moitié aux Etats-Unis. Il est disponible en six langues dont le français.