Tunisie: Le ministre des Affaires étrangères jette l'éponge

POLITIQUE Il avait qualifié de «rêve» sa rencontre avec son homologue française Michèle Alliot-Marie...

Avec Reuters

— 

L'ex-ministre des Affaires étrangères tunisien Ahmed Abderraouf Ounaies à Bruxelles le 2 février 2011.
L'ex-ministre des Affaires étrangères tunisien Ahmed Abderraouf Ounaies à Bruxelles le 2 février 2011. — AFP PHOTO / GEORGES GOBET

MAM n'a pas démissionné, lui si. Le ministre tunisien des Affaires étrangères, Ahmed Ounaies, au centre d'une polémique pour avoir qualifié de «rêve» sa rencontre avec son homologue française, a présenté sa démission du gouvernement provisoire, rapporte ce dimanche l'agence officielle de presse TAP.

Le ministre avait ulcéré nombre de ses compatriotes en déclarant que sa rencontre à Paris avec la ministre française des Affaires étrangères était «un rêve devenu réalité».

Michèle Alliot-Marie, qui séjournait en Tunisie lors des fêtes de fin d'année, est elle-même au centre d'une polémique sur ses liens avec un homme d'affaires tunisien. Nombre de Tunisiens lui reprochent une trop grande proximité avec le régimé déchu de Zine ben Ali.