Mexique: Le pourvoi en cassation de Florence Cassez rejeté

JUSTICE C'était la dernière chance de la Française de recouvrer la liberté...

Avec Reuters

— 

Florence Cassez, la Française qui purge au Mexique une peine de 60 ans pour des enlèvements qu'elle nie, a fêté mardi son 36e anniversaire, le cinquième qu'elle passe dans sa prison, en y recevant une vingtaine de proches, a constaté l'AFP.
Florence Cassez, la Française qui purge au Mexique une peine de 60 ans pour des enlèvements qu'elle nie, a fêté mardi son 36e anniversaire, le cinquième qu'elle passe dans sa prison, en y recevant une vingtaine de proches, a constaté l'AFP. — Alfredo Estrella AFP/Archives

La justice mexicaine a rejeté ce jeudi soir le pourvoi en cassation de Florence Cassez, emprisonnée depuis plus de cinq ans pour des séquestrations qu'elle a toujours niées.

La Française, qui n’a cessé de clamer son innocence depuis cinq ans, a été condamnée en appel en mars 2009 à 60 ans de prison pour une série d’enlèvements qu’elle a toujours niés. Cet appel était la dernière chance de la Française de recouvrer la liberté par la voie judiciaire. Ce recours, l’amparo, l’équivalent du pourvoi en cassation français avait été déposé par ses avocats le 30 août dernier.

Les magistrats mexicains devaient examiner les 17 arguments avancés par la défense mettant en cause la constitutionnalité de la procédure en même temps que l'innocence de Florence Cassez. Le dossier mettait notamment en évidence les failles dans l'arrestation de la jeune femme qui, retransmise à la télévision mexicaine, avait été présentée comme un fait en direct, alors qu'elle avait eu lieu la veille. La défense de la jeune femme a indiqué qu'elle saisirait la Cour interaméricaine des Droits de l'homme, au Costa Rica, si le recours en cassation échouait.