Pakistan: Un kamikaze de 12 ans tue 31 personnes

Avec Reuters

— 

L’attentat suicide qui a tué 31 personnes ce jeudi dans un centre de recrutement de l'armée à Mardan, dans le nord-ouest du Pakistan a été commis par un garçon de 12 ans en tenue d’écolier.  «Le kamikaze a activé ses charges alors que les cadets effectuaient leur entraînement matinal», a déclaré à Reuters un responsable de l'armée.

Cet attentat, commis après une longue accalmie, vient contredire les affirmations de l'état-major, qui assure avoir considérablement affaibli la guérilla islamiste à la suite d'une série d'offensives dans les zones tribales du Nord-Ouest, voisines de l'Afghanistan. Ces derniers mois, les extrémistes s'en sont pris à d'autres communautés religieuses mais ont épargné l'armée.

Pression des Etats-Unis pour mener une action contre les talibans

«Des attentats d'une telle lâcheté ne peuvent affecter le moral des services de sécurité ni la détermination de la Nation à éradiquer le terrorisme», s'est indigné le Premier ministre Yusuf Raza Gilani.

Les Etats-Unis font pression depuis de longs mois en faveur d'une action décisive contre les talibans retranchés dans les zones tribales qui harcèlent les forces étrangères déployées en Afghanistan, mais l'armée pakistanaise assure avoir atteint la limite de ses capacités.