Une Italienne enlevée dans le sud de l'Algérie

Avec Reuters
— 

Une touriste italienne a été enlevée par des hommes armés dans le sud de l'Algérie lors d'une excursion dans le Sahara, a rapporté ce vendredi l'agence de presse algérienne APS, citant un responsable local.

L'enlèvement, attribué par une source proche des services de sécurité à un groupe lié à Al-Qaida au Maghreb islamique (Aqmi), a eu lieu mercredi soir au sud de la ville de Djanet, proche des frontières avec le Niger et la Libye. Les forces algériennes ont lancé une vaste opération pour tenter de la retrouver, ajoute APS.

Aqmi détient cinq ressortissants français, enlevés le 16 septembre dernier sur le site d'extraction d'uranium d'Arlit, dans le nord du Niger.