Ouganda: Une attaque à la grenade contre une base militaire déjouée

Avec Reuters

— 

L'armée ougandaise a annoncé mardi soir avoir déjoué une attaque à la grenade contre une base militaire de la capitale Kampala, qui devait être menée par un ancien membre d'un groupe rebelle dissous.

«Une attaque à la grenade était prévue, elle devait avoir lieu dimanche dernier contre l'un de nos détachements dans la ville», a déclaré à la presse le porte-parole de l'armée ougandaise. Elle devait être lancée par un ancien membre de l'UNRF II, qui a été arrêté en possession de deux grenades. L'UNRF II était un groupe rebelle actif dans le nord-ouest de l'Ouganda à la fin des années 1990, qui a signé un accord de paix avec le gouvernement et a été intégré en 2002 à l'armée nationale. Deux autres personnes ont été arrêtées en liaison avec ce projet d'attaque.