Jack Lang propose de créer des tribunaux en Somalie et en Tanzanie pour juger les pirates

Avec Reuters

— 

Jack Lang, conseiller spécial du secrétaire général des Nations unies, a proposé mardi la création rapide de tribunaux spéciaux dans les enclaves somaliennes du Somaliland et du Puntland ainsi qu'en Tanzanie afin d'y juger les pirates qui opèrent au large de la Corne de l'Afrique.

«Les pirates deviennent les maîtres de l'océan Indien», a dit l'ancien ministre socialiste de la Culture au Conseil de sécurité de l'ONU. De nombreux pirates sont capturés par des navires de guerre étrangers qui s'efforcent de combattre ce fléau, mais 90% d'entre eux sont relâchés parce que l'on ne sait pas où les juger, a souligné Jack Lang, conseiller spécial de Ban Ki-moon pour «les questions juridiques liées à la piraterie au large des côtes somaliennes».

Jack Lang a recommandé la création dans un délai de huit mois de tribunaux spéciaux qui jugeraient les pirates selon les lois somaliennes, au Somaliland, au Puntland et à Arusha, en Tanzanie. Il a estimé que ces tribunaux, qui pourraient être financés par une conférence de donateurs, coûteraient moins de 25 millions de dollars sur trois ans.