L'UE ne va pas cesser ses importations de cacao ivoirien

Avec Reuters

— 

Les sanctions imposées par l'Union européenne à la Côte d'Ivoire n'incluent pas une interdiction des importations de cacao ivoirien, a déclaré ce lundi à Reuters une source proche de la Commission européenne. Ces sanctions ont été décrétées à la suite du refus du président ivoirien sortant, Laurent Gbagbo, de céder son fauteuil à son rival, Alassane Ouattara.

Ce dernier, dont la victoire à l'élection présidentielle ivoirienne a été reconnue par les Nations unies, a appelé dimanche à boycotter pendant un mois les exportations ivoiriennes de cacao.

Les propos relatifs à un embargo de l’UE sur les exportations de cacao ivoirien relèvent de la «pure spéculation», a ajouté la source européenne.