La Chine est le pire Etat concernant la liberté de la presse, selon Julian Assange

Avec Reuters

— 

La Chine est le pire Etat sur le plan de la censure, mais WikiLeaks réussit à contourner l'obstacle, confie le fondateur du site controversé, Julian Assange, dans une interview publiée mercredi par le magazine New Statesman. «La Chine possède une technologie d'interception agressive et perfectionnées qui la positionne entre chaque lecteur dans le pays et toute source d'information extérieure», explique Julian Assange. «Nous nous battons sans relâche pour faire passer l'information et il y a maintenant toutes sortes de façons pour que les Chinois aient accès à notre site», ajoute-t-il en faisant valoir que la Chine et non les Etats-Unis était son vrai adversaire.