Il pleut des oiseaux morts dans l'Arkansas

ETATS-UNIS Des analyses doivent être effectuées ce lundi pour connaître l'origine de ces décès...

C. F.

— 

Un oiseau mort dans une rue de Beebe, dans l'Arkansas (Etats-Unis), le 1er janvier 2011. 
Un oiseau mort dans une rue de Beebe, dans l'Arkansas (Etats-Unis), le 1er janvier 2011.  — Warren Watkins/AP/SIPA

Drôle de présage pour la nouvelle année. Depuis la nuit de la Saint Sylvestre, les habitants de la petite ville de Beebe, dans l’Arkansas aux Etats-Unis, ont la mauvaise surprise de trouver des oiseaux morts sur le pas de leur porte, dans les rues et dans les arbres.

Au total, entre 4.000 et 5.000 dépouilles d’ oiseaux – des carouges à épaulettes pour la plupart – sont tombés sur cette petite ville de 4.500 âmes entre la nuit de la Saint-Sylvestre et samedi.

Victimes du feu d’artifice?

Selon la Commission de la chasse et de la pêche de cet Etat du Sud américain, ces décès pourraient être liés «aux conditions météorologiques – la grêle ou la foudre - ou au stress». Mais l’absence de signe physique de blessures rend la première thèse moins crédible. Le feu d’artifice tiré à minuit pourrait être le responsable de ce carnage.

Des analyses doivent être pratiquées ce lundi pour percer le mystère.