Monde

Mort d'une grande figure de la démocratie à Hong-Kong

Szeto Waha, grande figure du mouvement prodémocratie à HongKong qui fut longtemps une épine dans le pied des dirigeants communistes chinois, est décédé dimanche à l'âge de 79 ans d'un cancer du poumon.

Szeto avait participé à l'organisation du défilé aux flambeaux qui a lieu chaque annnée dans l'ancienne colonie britannique à la mémoire des victimes de la répression de la place Tiananmen à Pékin en juin 1989.

Selon l'opposant chinois en exil Wang Dan, Szeto a joué un rôle d'éclaireur pour préserver l'esprit du mouvement démocratique chinois pour les générations à venir.

Le dirigeant honkgonkais Donald Tsang, qui est soutenu par Pékin, a salué les actions du défunt, y compris son appui récent aux réformes politiques adoptées dans l'ex-colonie de la Couronne visant à ouvrir la voie à des élections directes en 2017.

«Les progrès de HongKong en matière démocratique restaient chers à son coeur alors même qu'il luttait contre le cancer, a déclaré Tsang. Droit, actif et sans concession à propos de ses idéaux, M. Szeto avait gagné un profond respect dans toute la communauté».