Probable report des élections législatives au Zimbabwe

Reuters

— 

Les élections législatives au Zimbabwe, dont la tenue a été souhaitée au cours du premier semestre 2011 par la Zanu-PF, le parti du président Robert Mugabe, pourraient être repoussées afin de permettre l'adoption des réformes constitutionnelles, rapporte dimanche le journal Sunday Mail.

Il y a deux semaines, la formation de Mugabe s'était prononcée pour la tenue d'élections anticipées d'ici juin malgré l'hostilité de l'opposition, qui juge le climat politique trop tendu pour permettre que la campagne et le scrutin se déroulent normalement.

Mais selon le Sunday Mail, proche du parti présidentiel, il ne sera pas possible d'organiser les élections lors du premier semestre et Harare l'a déjà fait savoir il y a plusieurs semaines à ses partenaires de la Communauté pour le développement de l'Afrique australe (SADC).

"On a appris hier que la tenue des élections avant juin était hautement improbable car l'élaboration de la nouvelle loi fondamentale devra certainement déborder sur la seconde moitié de l'année", estime l'hebdomadaire, qui évoque aussi des "complications" dans la mise en oeuvre de l'accord de partage du pouvoir au Zimbabwe.

Robert Mugabe, 86 ans, et son grand rival le Premier ministre Morgan Tsvangirai, du Mouvement pour le changement démocratique (MDC), ont été contraints de former un gouvernement de coalition il y a deux ans après des troubles qui avaient suivi une élection présidentielle contestée.