Niger: une centaine de millions d'euros détournés sous le régime de Tandja

Avec Reuters

— 

L'audit des finances publiques ordonné après le coup d'Etat au Niger a révélé qu'au moins 64 milliards de francs CFA (98 millions d'euros environ) avaient été détournés sous le régime de l'ancien président Mamadou Tandja. Ce dernier a été renversé en février dernier et détenu depuis à Niamey. Il dirigeait le Niger depuis 1999. Selon son porte-parole, la mission d'audit a mis au jour des centaines de fraudes via des contrats publics artificiellement gonflés ou des fausses factures. Plus de 2.000 personnes seraient impliquées dans ces malversations, dont Tandja. On ignore en revanche si des entreprises opérant au Niger sont mêlées à ces affaires de corruption.