Plus de 20 trafiquants de drogue présumés arrêtés en Amérique centrale

Reuters

— 

Vingt-deux narcotrafiquants présumés ont été arrêtés au Guatemala à l'issue d'une semaine d'opérations menées contre les cartels de la drogue mexicains en Amérique centrale. Des armes automatiques et des avions ont également été saisis lors de cette opération.

Cette vague d'arrestations - quatre dimanche et 18 la semaine dernière - est le plus grand coup porté au gang mexicain des «Zetas», présent sur près de 75% du territoire guatémaltèque, selon des responsables chargés de la sécurité.

«Ces individus n'étaient pas seulement en train de se préparer à combattre les forces de sécurité, ils s'apprêtaient à prendre le contrôle du pays», a déclaré le président du Guatemala, Alvaro Colom, à la presse cette semaine. L'état de siège a été décrété le 19 décembre dernier dans l'Etat d'Alta Verapaz, dans le nord du pays, ce qui a permis d’autoriser le gouvernement à procéder à des arrestations et de supendre la liberté de réunion et de rassemblement pendant un mois.