Pédophilie: Un ex-primat belge se dédouane de toute responsabilité

Avec Reuters

— 

Le cardinal Godfried Danneels, ancien primat de Belgique, a déclaré mardi devant une commission parlementaire chargée d'enquêter sur des abus sexuels commis par des membres du clergé qu'il n'était pas responsable des autres évêques belges.

Un rapport publié en septembre par une commission mise sur pied par l'Eglise a recensé 475 victimes de prêtres, dont 13 au moins se sont suicidés.

D'après des enregistrements réalisés cet été en Belgique, le cardinal Danneels était au courant d'abus sexuels commis par l'évêque de Bruges, Roger Vangheluwe, mais il a dissuadé la victime de faire dans l'immédiat des déclarations publiques sur cette affaire.

«Je ne peux donner des ordres aux autres évêques. Je n'ai pas d'autorité légale sur les autres évêchés et je pense que c'est à la base de bon nombre de problèmes qui ont été mentionnés ici», s'est défendu Danneels.