Twitter autorisé à l'intérieur des tribunaux britanniques

JUSTICE L'autorité judiciaire a estimé que cela ne perturbait pas le déroulé d'un procès...

P.B.

— 

Twitter sur un Blackberry
Twitter sur un Blackberry — REUTERS/J.SILVA

Tweeter ou ne pas tweeter, telle était la question posée au Lord Chief Justice. Lundi, le chef de la magistrature britannique a tranché: à moins qu'un juge ne s'y oppose pour des raisons exceptionnelles, Twitter sera autorisé à l'intérieur des tribunaux.

«Il est extrêmement improbable que l'utilisation de terminaux portatifs, discrets et silencieux pour rapporter en direct ce qu'il se passe à l'intérieur du tribunal perturbe le travail de la justice», a-t-il conclu.

Twitter et Julian Assange

Le débat a été relancé quand des journalistes ont live-tweeté la décision sur la libération conditionnelle de Julian Assange, la semaine dernière. La décision est à effet immédiat, mais elle fera l'objet d'une évaluation approfondie.

Si Twitter et les emails sont autorisés, l'enregistrement de son ou d'images est toujours interdit, rappelle la BBC.