Pologne: doutes autour de la dépouille de Lech Kaczynski

Avec Reuters

— 

Jaroslaw Kaczynski, frère jumeau de l'ancien président polonais Lech Kaczynski tué dans un accident d'avion en avril, a émis des doutes lundi sur l'identité de la dépouille contenue dans le cercueil de son frère.

«J'ai de fortes raisons de croire que tous les éléments qui m'ont été présentés n'appartiennent pas à mon regretté frère. Le président Lech Kaczynski n'était en aucun cas un général et ne portait pas d'épaulettes de général», a-t-il déclaré lors d'une conférence de presse.

Débat autour de l'identité du défunt

«La première fois que j'ai vu le corps à Smolensk, je l'ai reconnu. Mais plus tard, quand je l'ai vu une deuxième fois à Varsovie pour l'enterrement, je n'ai pas pu le reconnaître. Il s'agissait d'un homme qui ne ressemblait pas à mon frère», a déclaré Jaroslaw Kaczynski. Le bureau du procureur général de Pologne, chargé de l'enquête sur l'accident, a démenti par le passé que Lech Kaczynski portait un uniforme de l'armée dans son cercueil et a dit qu'il n'y avait aucun doute sur son identité.

L'ancien président Lech Kaczynski, sa femme Maria et 94 autres passagers, dont plusieurs autres responsables polonais, ont été tués dans l'accident de leur avion près de Smolensk dans l'ouest de la Russie le 10 avril dernier.

De possibles exhumations

D'autres familles de victimes se demandent si les autorités russes leur ont bien remis les dépouilles de leurs proches. Elles envisagent de procéder à une exhumation. En ce qui concerne l'actuel président, aucune décision n'a été prise en ce sens, a affirmé Jaroslaw Kaczynski.