La Russie s'inquiète des exercices de tirs sud-coréens

Reuters

— 

Le ministère russe des Affaires étrangères a convoqué ce vendredi les ambassadeurs de Corée du Sud et des Etats-Unis à Moscou pour leur faire part de son «extrême préoccupation» face à la perspective d'exercices d'artillerie sud-coréens à munitions réelles dans les jours à venir.

Le vice-ministre russe des Affaires étrangères Alexeï Borodavkine, qui a reçu les deux ambassadeurs, a «exhorté avec insistance la République de Corée et les Etats-Unis à s'abstenir d'effectuer les exercices de tirs prévus», déclare le ministère des Affaires étrangères dans un communiqué.

L'armée sud-coréenne a annoncé jeudi qu'elle procéderait de samedi à mardi prochains à des exercices d'artillerie à munitions réelles dans les parages de la petite île de Yeonpyeong, bombardée le 23 novembre par les Nord-Coréens. La Russie a placé ses forces présentes à l’Est du pays en état d’alerte.