Russie: Violences contre des Caucasiens ce week-end, Medvedev condamne

Reuters

— 

Le président russe, Dmitri Medvedev, a promis lundi que les responsables de «pogroms» contre des personnes d'apparence caucasienne au cours du week-end à Moscou seraient punis.

Environ 7.000 supporters du Spartak Moscou ont manifesté samedi en scandant des slogans tels que «La Russie aux Russes», après la mort d'un des leurs tué la semaine précédente dans une rixe avec des personnes originaires du Nord-Caucase. Les violences qui ont éclaté en marge de cette manifestation ont fait une trentaine de blessés et ont conduit à l'arrestation de plus de 65 personnes, selon les autorités.

Dmitri Medvedev a estimé que les tensions entre nationalistes russes et personnes originaires du Caucase ou d'Asie centrale menaçaient la stabilité du pays.