Nigéria: L'armée prend le contrôle de huit camps d'activistes

Reuters

— 

Un ancien activiste nigérian a remis ce week-end huit camps à l'armée dans le delta du Niger, région productrice de pétrole.

Ateke Tom est le dernier en date des anciens dirigeants de groupes d'activistes à remettre ses camps à l'armée dans le cadre d'une amnistie offerte l'an dernier. Cette amnistie a apporté plus d'un an d'une paix relative dans la région mais de nouveaux troubles ont éclaté avec l'apparition de nouveaux chefs de bande.

Avec d'autres anciens chefs, Ateke Tom coopère maintenant avec les forces de sécurité et tente de convaincre ceux qui n'ont pas déposé les armes de se rendre. La remise de ses camps a pour but d'empêcher de nouvelles bandes de s'en servir.