Grande-Bretagne: La popularité de Nick Clegg en chute libre

Avec Reuters

— 

La popularité de Nick Clegg et de son parti libéral-démocrate est en chute libre en Grande-Bretagne après l'adoption au Parlement de la hausse des frais universitaires. Le vice-Premier ministre britannique, qui était en avril le dirigeant de parti le plus populaire depuis Winston Churchill, n'a plus la confiance de 61% des sondés dans une enquête Ipsos MORI publiée ce dimanche.

Un autre sondage montre que près de la moitié (46%) des électeurs «Lib Dem» lors des législatives du mois de mai ne pensent pas redonner leur voix au parti centriste aux prochaines élections. Le Parlement a voté jeudi en faveur du projet gouvernemental qui laisse la possibilité aux universités de tripler leurs frais d'inscription. Nick Clegg, qui a soutenu ce projet, disait avant l'élection qu'il s'opposerait à toute augmentation de ces droits d'entrée.