Azerbaïdjan: Des manifestants réclament l’autorisation du port du foulard islamique à l'école

Reuters

— 

Entre 800 et un millier de personnes ont manifesté vendredi à Bakou devant le ministère de l'Education en faveur du droit de porter en classe le foulard islamique en Azebaïdjan.

Douze personnes ont été interpellées, a rapporté la police.

Certaines communautés musulmanes de ce pays à dominante chiite se plaignent de discriminations de la part d'un régime laïque très soucieux, selon les observateurs, d'endiguer toute forme de radicalisation de l'islam susceptible de menacer la stabilité de cette ancienne république soviétique d'Asie centrale. Le port du «hijab» n'est pas explicitement interdit dans les écoles, mais le gouvernement a imposé cette année un uniforme scolaire qui ne correspond pas à la tenue islamique traditionnelle.