WikiLeaks: Les Nord-Coréens ont-ils aidé à la construction d'un réacteur nucléaire en Birmanie?

INTERNATIONAL Des diplomates occidentaux s'alarment d'une coopération entre la Birmanie et la Corée du Nord, notamment en matière de nucléaire...

B.D. avec Reuters

— 

La page d'accueil de WikiLeaks.ch
La page d'accueil de WikiLeaks.ch — REUTERS/P.LAUENER

Plusieurs télégrammes émanant de l'ambassade des Etats-Unis à Rangoun, révélés par WikiLeaks, montrent que les diplomates surveillent depuis des années les activités énigmatiques des Nord-Coréens en Birmanie, en particulier à l'ouest de la ville de Minbu, dans le centre du pays, où serait située une installation nucléaire.

La junte birmane est depuis longtemps suspectée de chercher à développer des capacités nucléaires avec l'aide des Nord-Coréens, mais la plupart des spécialistes estiment que le pays, très pauvre, reste très loin de l'objectif. En septembre, la Birmanie a certifié à l'AIEA (Agence internationale de l'énergie atomique) qu'elle n'avait pas l'intention de développer des armes atomiques et que ses activités nucléaires, dont elle n'a pas fourni le détail, étaient de caractère purement civil.

Une coopération opaque

Dans un câble de novembre 2009, Larry Dinger, le chargé d'affaires américain à Rangoun, écrit que la coopération entre les deux pays, parmi les plus reclus au monde, «reste opaque». «Il se passe certainement quelque chose», ajoute-t-il. «Que ce quelque chose comprenne du “nucléaire” reste une question très ouverte qui demeure de la plus haute priorité.»

Dans un mémo de janvier 2004, un homme d'affaires étranger transmet à l'ambassade des rumeurs selon lesquelles un réacteur nucléaire serait en chantier à proximité de Mimbu. Il dit avoir vu d'énormes péniches en cours de déchargement près du site ainsi qu'un nouvel aéroport doté d'une piste si large que «la navette spatiale pourrait se poser dessus». Le câble note que ces rumeurs circulent depuis 2002 et coïncident avec la présence accrue de Nord-Coréens en Birmanie.

En août 2004, un autre télégramme indique que selon un informateur, des ouvriers nord-coréens assemblent des missiles sol-air et construisent une installation souterraine sur un site militaire proche de Minbu. L'information n'a pu être vérifiée mais corrobore des rumeurs rapportées par d'autres sources. Ces informations indiquent que «les Birmans et les Nord-Coréens travaillent sur un projet secret de nature militaire ou militaro-industrielle», poursuit la note. «Quoi exactement, et à quelle échelle, cela reste à déterminer.»