Côte d'Ivoire: Le Président Sarkozy reconnaît la victoire de Ouattara

PRESIDENTIELLE Laurent Gbagbo est de plus en plus isolé...

Avec Reuters

— 

Nicolas Sarkozy, au Congrès des maires.
Nicolas Sarkozy, au Congrès des maires. — WITT / SIPA

Laurent Gbagbo contre le reste du monde. Vendredi, Nicolas Sarkozy a fait savoir qu'il prenait acte des déclarations du secrétaire général des Nations unies, Ban Ki-moon, et de son représentant en Côte d'Ivoire, Y. J. Choi, confirmant la victoire du candidat de l'opposition, Alassane Ouattara, à l'élection présidentielle ivoirienne.

Le président français lance par ailleurs un appel au président sortant, Laurent Gbagbo, «et à tous les responsables civils et militaires ivoiriens pour qu'ils respectent la volonté du peuple, s'abstiennent de toute initiative de nature à provoquer la violence et coopèrent à l'étalissement durable de la réconciliation, de la paix et de la stabilité en Côte d'Ivoire», dit un communiqué de l'Elysée.

Nicolas Sarkozy adresse ses félicitations à Alassane Ouattara «et se réjouit de son intention de former un gouvernement d'union», dit encore le communiqué.