Cambodge: 800 employés licenciés pour avoir fait grève

Reuters

— 

Plusieurs usines textiles cambodgiennes travaillant pour des marques occidentales (Adidas, Marks and Spencer, Tesco, Puma, Zara…) ont licencié 799 employés après leur participation à une grève, a annoncé vendredi un dirigeant syndical.
Environ 210.000 travailleurs - soit deux tiers du secteur - ont fait grève durant trois jours en septembre pour demander de meilleures conditions de travail et une augmentation salariale pour faire passer leur revenu de 56 à 93 dollars mensuels [de 42 à 70 euros].

Les syndicats demandent aux 16 usines concernées de réembaucher les salariés grévistes avant le 15 décembre, sous peine d'entreprendre des actions en justice ou de nouvelles grèves dans l'un des secteurs les plus porteurs pour la faible économie cambodgienne.