La Corée du Sud menace de bombarder le Nord en cas de nouvelle attaque

Reuters

— 

La Corée du Sud a menacé vendredi de bombarder sa voisine du Nord si celle-ci effectuait de nouveaux tirs contre le territoire sud-coréen.

Des tirs d'artillerie nord-coréens contre l'île sud-coréenne de Yeonpyeong ont fait quatre morts le 23 novembre, provoquant un brusque accès de tension dans la région.  Cette attaque a entraîné la démission du ministre sud-coréen de la Défense, qui devrait être remplacé par Kim Kwan. Ce général à la retraite a été interrogé vendredi par une commission parlementaire chargée de le confirmer à ce poste.

Prié de dire quelle serait sa réaction en cas de nouveaux tirs nord-coréens, il a répondu: «En cas de nouvelle provocation, nous utiliserons assurément notre aviation pour bombarder la Corée du Nord.»