20.000 poules tuées au Japon après la découverte d'un foyer de grippe aviaire

Reuters

— 

Le Japon a confirmé ce vendredi la présence sur son territoire d'un foyer de grippe aviaire de type H5N1, hautement pathogène, une première depuis 2007.

Les volailles décédées cette semaine dans un élevage de la préfecture de Shimane, dans l'ouest de l'archipel, étaient porteuses de ce virus, a déclaré le ministère nippon de l'Agriculture. Cette exploitation agricole élève environ 20.000 poules pour leurs oeufs. Elles ont toutes été abattues et seront incinérées puis enterrées.

Des examens pratiqués dans quatre autres exploitations situées dans un rayon de 10 km ont rendu des résultats négatifs.