Iran: Les assassins présumés d'un scientifique nucléaire arrêtés

Reuters

— 

Les autorités iraniennes ont arrêté un certain nombre de personnes accusées d'être responsables du meurtre d'un scientifique nucléaire, a annoncé jeudi le ministre iranien des Renseignements Heydar Moslehi à la télévision nationale. Ces personnes seraient liées à des services d'espionnage étrangers.

Le scientifique Majid Shahriyari a péri dans un attentat à la bombe contre son véhicule lundi à Téhéran, et un autre scientifique nucléaire a été blessé dans un attentat du même genre, également dans la capitale, le même jour.

«Une partie du groupe à l'origine des récents attentats terroristes a été arrêté. Le Mossad, la CIA et le MI6 ont joué un rôle dans ces actes et en arrêtant ces individus, nous avons découvert de nouveaux indices», a déclaré Moslehi.
L’assassinat de Shahriyari n’a pas été revendiqué, mais Téhéran affirme que ceux qui l'ont pris pour cible veulent l'arrêt du programme nucléaire iranien.