La Russie condamnée pour des exactions en Tchétchénie

Reuters
— 

La Russie a été condamnée jeudi par la Cour européenne des droits de l'homme pour violation du droit à la vie en raison de l'usage disproportionné de la force contre des civils en Tchétchénie durant la guerre de 1999-2000.

Tenu par les rebelles tchétchènes, le village de Katyr Yurt, où résidaient 25.000 personnes dont 16.000 réfugiés, avait été bombardé par l'aviation russe du 4 au 7 février 2000. Quelque 200 personnes y avaient trouvé la mort, selon l'association russe de défense des droits de l'homme Mémorial.

La Cour de Strasbourg accorde 1.720.000 euros à 29 requérants qui demandaient réparation de leurs blessures ou de la mort de leurs proches.