La Russie reconnaît la responsabilité de Staline dans le massacre de Katyn

Avec Reuters

— 

Soixante-dix ans après les faits, la Russie a officiellement reconnu ce vendredi la responsabilité directe de Staline dans le massacre de 22.000 officiers polonais à Katyn, près de Smolensk, au printemps 1940.

La Douma d'Etat, la chambre basse du Parlement, a voté une résolution selon laquelle les documents conservés dans les archives secrètes du Kremlin prouvent que le «petit père des peuples» a bien ordonné personnellement ce massacre, rapporte la chaîne de télévision publique Rossia 24.

En avril dernier, les archives nationales russes (Rosarchiv) ont publié sur leur site internet plusieurs documents, dont une note en date du 5 mars 1940 de Beria, chef du NKVD, la police secrète, signée de Staline et de trois autres membres du Politburo soviétique, ordonnant l'exécution des nationalistes et des contre-révolutionnaires polonais. Ces documents étaient connus depuis les années 1990 des historiens, des hommes politiques et des familles des victimes, mais c'était la première fois que les Russes pouvaient voir les originaux scannés sur le site internet de Rosarchiv.