Les USA ont contacté leurs alliés avant de nouvelles révélations de Wikileaks

Reuters

— 

Les Etats-Unis ont contacté leurs alliés britannique, australien, canadien, danois, norvégien et israélien avant la publication prochaine de nouveaux documents confidentiels américains par Wikileaks, a déclaré jeudi le site spécialisé, citant des articles de presse.
Wikileaks a assuré sur Twitter que des diplomates américains s'étaient entretenus avec des responsables gouvernementaux de ces six pays.
Le site s'apprête à divulguer des documents faisant état d'allégations de corruption contre des responsables politiques en Russie, en Afghanistan et dans des pays d'Asie centrale, a-t-on déclaré mercredi de sources ayant connaissance de ces notes.