Le ministre de la Défense sud-coréen démissionne

Reuters

— 

Le ministre sud-coréen de la Défense, Kim Tae-young, a démissionné ce jeudi, deux jours après les tirs d’artillerie nord coréens contre une île du Sud.
Cette démission, acceptée et confirmée par la présidence sud-coréenne, intervient alors que s'élèvent des critiques concernant la réponse apportée par le gouvernement du Sud à l'attaque menée par le Nord qui a coâté la vie à quatre personnes, dont deux civils, sur l'île de Yeonpyeong.