Inde: Une vaste affaire de corruption révélée

Reuters

— 

Ils auraient accepté plusieurs centaines de millions de dollars en pots-de-vin. Cinq banquiers haut placés du secteur public ont été inculpés mercredi en Inde par le Bureau central d'enquête (CBI), la police fédérale.
Les cinq banquiers – dont le directeur de LIC Housing Finance - sont accusés d'avoir reçu des pots-de-vin dans le but de faciliter des prêts. Trois dirigeants d'une entreprise privée cotée ont également été interpellés et inculpés d'avoir effectué les versements.

Le gouvernement indien, déjà confronté à d'autres scandales financiers et soucieux de ne pas écorner l'image du pays auprès des investisseurs, a minimisé les faits : le secrétaire d’Etat aux Services financier a ainsi évoqué «une avidité personnelle et non une défaillance systémique».