Côte d'Ivoire: L'UE accuse la Commission électorale d'«obstruction inacceptables»

Reuters

— 

Une mission d'observation de l'Union européenne dépêchée en Côte d'Ivoire pour l'élection présidentielle a accusé la Commission électorale nationale d' «obstructions inacceptables».
Le second tour de scrutin opposera dimanche le président sortant, Laurent Gbagbo, au candidat de l'opposition, Alassane Ouattara.
L'élection, qui risque d'être à la fois serrée et tendue, devait initialement se tenir en 2005. Mais elle a été plusieurs fois reportée en raison de la division du pays, provoquée en 2002 par une tentative de coup d'Etat contre Laurent Gbagbo, suivie d'une guerre civile.