Egypte: Jets de pierres entre police et Coptes lors d'une manifestation

Reuters

— 

Plus de 200 Coptes (chrétiens d'Egypte) ont lancé mercredi des pierres contre les forces de police et protesté au Caire contre le refus des autorités de les laisser achever la construction d'une nouvelle église, ont rapporté des témoins et des sources proches des services de sécurité.

Au moins 13 manifestants ont été interpellés lors d'échauffourées survenues dans le quartier de Gizeh, au Caire, dit-on de même source. Plusieurs policiers et manifestants ont été blessés lors de la confrontation, et un manifestant chrétien a été tué, a-t-on indiqué de source médicale.
Des dizaines de policiers avaient bouclé le secteur et ont fait usage de gaz lacrymogènes pour disperser les manifestants.

Les chrétiens coptes, qui représentent 10% des 79 millions d'habitants de l'Egypte, se plaignent fréquemment du traitement qui leur est réservé dans ce pays à très forte dominante musulmane.