Nigeria : Les rebelles du Mend revendiquent le sabotage d’un oléoduc

Reuters

— 

Les rebelles nigérians du Mend annoncent avoir saboté ce week-end un oléoduc qui alimente la raffinerie de Warri, dans le delta du Niger.

«Le dimanche 21 novembre vers 2h, des combattants du Mouvement pour l'émancipation du delta du Niger (Mend) ont attaqué et détruit la portion entre Obidi et la raffinerie», écrivent-ils dans un communiqué transmis par courrier électronique.

La compagnie nigériane NNPC indique mardi sans plus de précision que les dégâts sont en cours de réparation sur l'oléoduc Warri-Escravos.
L'armée assure avoir porté un coup très dur au Mend lors de l'opération menée la semaine dernière qui a permis de libérer 19 otages, dont deux Français, et d'arrêter l'un des dirigeants du mouvement, mais les observateurs jugent toujours impossible de garantir la sécurité des installations pétrolières du delta.