Berlusconi lâché par l'une de ses ministres emblématiques

Avec Reuters

— 

Mara Carfagna, ministre italienne de l'Egalité des chances et figure emblématique du gouvernement, a annoncé dimanche son intention de renoncer à ses fonctions après le vote de confiance du 14 décembre.

La ministre, qui est également député, votera ce jour-là en faveur du gouvernement, mais rendra dès le lendemain son maroquin et quittera le Peuple de la liberté (PDL), dont Silvio Berlusconi est issu, explique-t-elle dans un entretien accordé à Il Mattino.

Mara Carfagna se dit marginalisée au sein de l'équipe ministérielle et reproche au président du Conseil de ne plus être maître de sa formation, désormais livrée, selon a elle, aux rivalités claniques.

Elle se montre particulièrement critique à l'égard de la gestion de la crise des ordures à Naples et en Campanie, région du Sud dont elle est originaire.

Ajoutant qu'elle renoncera également à son mandat parlementaire, elle précise qu'elle n'a pas l'intention de rejoindre Gianfranco Fini, président de la Chambre des députés et cofondateur du PDL, devenu l'un des plus virulents détracteurs de Berlusconi.