Succès pour la lettre électronique de la Deutsche Post

© 2010 AFP

— 

Le groupe allemand Deutsche Post a annoncé mercredi compter un million d'inscrits pour son service de lettre électronique payante, lancé il y a quatre mois.
Le groupe allemand Deutsche Post a annoncé mercredi compter un million d'inscrits pour son service de lettre électronique payante, lancé il y a quatre mois. — Patrick Sinkel AFP/Archives

Le groupe allemand Deutsche Post a annoncé mercredi compter un million d'inscrits pour son service de lettre électronique payante, lancé il y a quatre mois.

"Un million de clients ont déjà réservé leur adresse postale électronique personnalisée", a annoncé Deutsche Post dans un communiqué, faisant valoir par ailleurs que le produit était déjà connu de 60% des Allemands, selon un étude de marché.

Parmi les clients se trouvent une centaine d'administrations et grandes entreprises, selon la société

"Pour une introduction de produit, qui part de zéro, c'est un chiffre impressionnant", s'est félicité le responsable de la division courrier du groupe de logistique, Jürgen Gerdes.

Deutsche Post est la première société en Allemagne à s'être lancée sur le marché de la lettre électronique, qui diffère d'un email car il s'agit d'une communication confidentielle et pouvant avoir valeur légale, par exemple pour résilier un bail ou un contrat.

Pour envoyer une "E-Postbrief", le client doit être enregistré auprès de Deutsche Post, et adresser son courrier à un destinataire également enregistré. La lettre électronique est facturée par la société au même tarif qu'une lettre sur papier.

L'ancien monopole de la poste en Allemagne ne devrait toutefois pas rester longtemps seul sur le créneau, surtout depuis que le gouvernement allemand a mis en place le 13 octobre un cadre légal pour ce nouveau type de courrier.

Grâce à ce cadre légal, des clients enregistrés auprès de deux opérateurs différents pourront tout de même s'envoyer des lettres électroniques.

L'opérateur de télécommunications Deutsche Telekom a par exemple lui aussi ouvert les insciptions pour son service de lettre électronique.