Afghanistan: Le Parquet ouvre une enquête pour fraudes sur la commission électorale

Reuters

— 

Une enquête a été ouverte sur la commission électorale indépendante afghane, accusée de fraude par plusieurs candidats aux élections législatives de septembre dernier, a annoncé mercredi le numéro deux du parquet général afghan.
Nous avons désigné trois procureurs pour enquêter sur le personnel de la commission électorale à propos d'allégations de fraude, à la suite de plaintes de plusieurs candidats», a dit à Reuters Rahmatullah Nazari.
Les élections à la Wolesi Jirga, la chambre basse du parlement afghan, se sont tenues malgré les menaces de perturbation des taliban, mais, d'ores et déjà, un quart des bulletins ont été invalidés par la commission électorale.