Sakineh devrait être exécutée aujourd'hui

Bérénice Dubuc

— 

L'exécution est imminente. Sakineh Mohammadi Ashtiani, cette Iranienne de 43 ans condamnée à mort pour double adultère, et pour avoir participé au complot qui a mené à la mort de son mari, devrait être exécutée par pendaison aujourd'hui, selon le Comité international contre la lapidation (CIL). « Les autorités de Téhéran ont donné l'ordre de l'exécuter à la prison de Tabriz [où Sakineh est détenue] le 1er novembre. Elle doit être exécutée aujourd'hui », affirme l'association.
Jointe par 20 Minutes, la rédactrice en chef de La Règle du jeu, Maria De França, confirme l'information et se dit « extrêmement inquiète ». Pour tenter d'arrêter une nouvelle fois cette exécution, un rassemblement était organisé hier par le CIL, à 14 h, devant l'ambassade d'Iran à Paris. Des appels ont également été lancés à Nicolas Sarkozy, aux responsables de l'Union européenne ainsi qu'au secrétaire général de l'ONU, Ban Ki-moon.