Traque de Ratko Mladic: Un suspect arrêté en Serbie

Reuters

— 

La police serbe a arrêté et interrogé mardi une personne dans le cadre de la traque de l'ancien chef militaire séparatiste serbe de Bosnie Ratko Mladic, recherché depuis 15 ans pour crimes de guerre par la justice internationale.
Les policiers ont fouillé en outre plusieurs locaux à Belgrade et dans la ville centrale d'Arandjelovac, 75 km au sud de la capitale, à la recherche d'indices pouvant les conduire à l'ex-général yougoslave, a déclaré le procureur adjoint serbe pour les crimes de guerre, Bruno Vekaric.
Ratko Mladic est recherché pour crimes de guerre, crimes contre l'humanité et génocide durant le long siège de Sarajevo, entre 1992 et 1995, et lors du massacre de quelque 8.000 Musulmans de sexe masculin il y a 15 ans à Srebrenica.