Les Brésiliens ont commencé à voter pour élire le successeur de Lula

AFP

— 

Quelque 136 millions de Brésiliens ont commencé à voter dimanche au second tour de l'élection présidentielle dont Dilma Rousseff, la dauphine du populaire président Luiz Inacio Lula da Silva, est la très grande favorite.

Sauf coup de théâtre, la candidate du Parti des Travailleurs (PT-gauche) de 62 ans devrait devenir la première femme à diriger ce pays de 193 millions d'habitants.

Selon les derniers sondages, elle devance de 12 à 14 points son adversaire social-démocrate José Serra, 68 ans, un ancien gouverneur de Sao Paulo soutenu par la droite. Dilma Rousseff avait remporté le premier tour le 3 octobre avec 47% des suffrages contre 33% à son rival.

Les derniers bureaux de vote fermeront à 22h.