Les Ivoiriens élisent leur président

SCRUTIN Les bureaux de vote ont ouvert ce dimanche matin. Cette élection doit clore une décennie de crise politico-militaire...

AFP

— 

Le président sortant, et candidat à l'élection présidentielle ivoirienne, Laurent Gbagbo salue ses supporteurs, à Abidjan, le 29 octobre 2010.
Le président sortant, et candidat à l'élection présidentielle ivoirienne, Laurent Gbagbo salue ses supporteurs, à Abidjan, le 29 octobre 2010. — AFP PHOTO / ISSOUF SANOGO

Une élection présidentielle historique attend les Ivoiriens, ce dimanche. Après six reports depuis 2005, ce scrutin très attendu doit clore une décennie de crise politico-militaire.Les bureaux de vote ont commencé à ouvrir à 7h et accueilleront les électeurs jusqu’à 17h.

Quelque 5,7 millions d'Ivoiriens sont appelés aux urnes pour ce scrutin qui doit départager 14 candidats, dont les trois ténors de la politique ivoirienne, opposés pour la première fois: le président sortant Laurent Gbagbo, 65 ans, au pouvoir depuis 2000 malgré la fin de son mandat en 2005, l'ex-chef de l'Etat Henri Konan Bédié, 76 ans, et l'ancien Premier ministre Alassane Ouattara, 68 ans.

L'élection est censée clore la crise ouverte par le coup d'Etat de 1999 et aggravée par le putsch manqué de 2002, qui a entraîné une guerre et la partition de cette ex-colonie française longtemps donnée en exemple pour sa stabilité et son «miracle» économique.