La Serbie offre 10 millions d'euros pour toute information sur Ratko Mladic

AFP

— 

Le gouvernement serbe a décidé jeudi de porter à 10 millions d'euros la récompense pour toute information qui pourrait mener à l'arrestation de l'ancien chef militaire des Serbes de Bosnie, Ratko Mladic, inculpé pour génocide par la justice internationale.

Ratko Mladic et l'ancien dirigeant des Serbes en Croatie, Goran Hadzic, sont les deux derniers fugitifs recherchés pour crimes de guerre par le Tribunal pénal international pour l'ex-Yougoslavie.

 

En octobre 2007, la Serbie avait accordé une récompense d'un million d'euros pour des informations sur Radko Mladic. Au cours de sa réunion jeudi, le gouvernement a également décidé d'augmenter la récompense offerte pour des informations sur Hadzic de 250.000 à un million d'euros.