Un détenu exécuté dans l'Arizona, malgré l'opposition d'une juge fédérale

avec AFP

— 

L'Etat de l'Arizona a exécuté tard mardi soir par injection mortelle un détenu condamné pour meurtre, après le feu vert donné par la Cour suprême des Etats.
Une juge fédérale avait précédemment décidé de suspendre l'exécution de cet homme de 48 ans par injection mortelle car les autorités refusaient de révéler l'origine de l’anesthésiant utilisé.
Cependant, la Cour suprême des Etats-Unis a estimé dans un arrêt qu'une juge fédérale n'avait pas le droit de bloquer l'exécution. Jeffrey Landrigan a été prononcé mort dans la prison de Florence à 22h26 (4h26 GMT mercredi).