Afghanistan: Des militaires britanniques mis en cause dans la mort de civils

avec AFP

— 

Le quotidien The Guardian a demandé et obtenu du ministère britannique de la Défense (MoD) des informations sur 21 incidents contre des civils, mentionnés parmi les dizaines de milliers de documents militaires américains secrets sur la guerre en Afghanistan, mis en ligne en juillet par le site spécialisé Wikileaks.
Les documents font apparaître que trois unités militaires britanniques sont impliquées dans la mort de plusieurs civils afghans : les Cold Stream Guards (unité d'infanterie) ont abattu quatre civils à Kaboul en quatre semaines, tandis que des Royal Marine commandos (commandos de marine) ont tué ou blessé des civils huit fois en six mois. Des membres des Rifles (infanterie) ont également été impliqués dans trois incidents en 2009. Des enfants figurent parmi les victimes de ces attaques ainsi qu'un homme souffrant de problèmes mentaux.