Irak: 5 morts dans des attentats

AFP

— 

Cinq personnes ont été tuées et 16 blessées dans des attentats mardi en Irak.
A Tikrit (160 km au nord de Bagdad), le père, le frère et la belle-soeur du chef d'une brigade de la police d'intervention locale ont été tués par une bombe lancée tôt le matin contre la maison paternelle de l'officier, qui a été fortement endommagée, a indiqué la police. Deux autres membres de sa famille ont été blessés. A Samarra (110 km au nord de Bagdad), deux policiers ont été tués et et deux autres blessés par l'explosion d'une bombe au point de contrôle où ils étaient en faction, a indiqué la même source.
Par ailleurs, deux attentats ont visé des bus de pèlerins iraniens à Bagdad, blessant 12 d'entre eux, au lendemain de la visite du Premier ministre irakien sortant Nouri al-Maliki en Iran, a indiqué une source du ministère de l'Intérieur.