Nobel de la paix: La Norvège «déplore» la réaction de Pékin

AFP

— 

Le chef de la diplomatie norvégienne, Jonas Gahr Stoere, a annoncé vendredi avoir signifié aux autorités chinoises qu'il «déplorait» leur réaction à l'attribution du Nobel de la paix au dissident emprisonné Liu Xiaobo. Jonas Gahr Stoere a par ailleurs de nouveau souhaité la libération du lauréat du Nobel.